AQUATIC

Venise est la seule ville où l’on a le mal de terre! Personnellement j’adore prendre le bus sur l’eau (vaporetto) alors que je déteste le faire sur terre: être à l’extérieur du bateau et voir défiler palais, gondoles, Riva, services publics aquatiques, quoi de plus dépaysant? 10/10.  

AESTHETIC

Au lieu de barres de HLM il y a ici des barres de palais se reflétant sur l’eau et quand il y a une belle lumière c’est tout simplement magique. On est dans la plus belle ville du monde. 10/10. 

POETIC

Escalader un pont, découvrir la vie sur l’eau, apercevoir ces terrasses haut perchées qui servaient aux vénitiennes, dans le temps, à acquérir cette blondeur particulière qui porte leur nom, se faufiler dans une ruelle et déboucher sur l’eau. Merveilleux! 10/10. 

PLEASANT

Cela est peut être étonnant mais je trouve les vénitiens gentils et aimables. Ceci est rare dans une ville aussi «touristique» et vaut la peine d ‘être mentionné! 8/10.

INTOLERABLE

Je pense que pour les habitants de Venise cette invasion perpétuelle de touristes doit être invivable. Bien sûr la ville vit en partie de cette activité mais je pense que parfois cela doit être insupportable pour eux même s’ils ont leur propre vie comme partout. 5/10. 

EXPENSIVE

Un peu normal mais pas si exagéré que cela. On peut trouver hôtels et restaurants à des prix abordables. Par contre le Florian aux «heures musicales» est à éviter (quand l’orchestre joue c’est beaucoup plus cher), le Bellini du Harry’s Bar est tout sauf bon marché (mais très bon) et les spaghettis à la tomate à la terrasse du Gritti Palace sont les plus chers du monde. 7/10. 

ARTY

Ne pas rater la Fondation Prada (vérifier les périodes d’ouverture) et le Palais Grassi qui présente des expositions temporaires de la Fondation François Pinault (également à la Punta della Dogana). 9/10.

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon